Accueil

News

Actualité

Réseau Angelus City

Staff

Project room

 

Story

Coeurs

Révélations

Personnages

Editions & Chapitres

    Index par affaire

    - Le Journal de CH

    - Fichiers Résumés 1 2 3

    - Fichiers Clients 1 2 3

    - Fichiers Criminels 1 2 3

    - Fichiers Gentils 1 2 3

    Liste des personnages

Glossaire

Dossiers

Galeries

Fanwork

Produits dérivés

Quizzes & Jeux

Faire une recherche

Laissez votre avis sur CH

Livre d'Or

Forum

Liens

Réseau Webotaku

Contact

 

CH Media City     

   Angelus City

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Personnages

+ Kaori MAKIMURA

:: Fiche d'identité ::

 

Nom

: Ryô SAEBA (Tout ce qu'il sait, c'est qu'il s'appelle Ryô. Saeba lui a été donné par un de ses caramades guérilléros, Shin Kaibara.)
Nom français: Nicky LARSON
Surnoms: "City Hunter" pour le travail, "l'Etalon de Shinjuku" la nuit (surnom donné par Umibozu pour se venger du surnom de "l'éléphant" que lui a attribué Ryô), "le premier pervers du Japon" sur déclaration personnelle (celle de Ryô, bien sûr), "Baby Face"
Voix japonaise: Akira KAMIYA
Voix française: Vincent ROPION
Occupation: Nettoyeur professionnel / Coureur de jupons
Nationalité: Inconnue
Introduit(e): Chapitre 1 - Pas de gloire au compte des 10 secondes (Tome 1)
Sexe: Masculin

 

Façon de contacter: Laisser un message sur le tableau des messages de la gare de Shinjuku, dans le My City avec le code "XYZ"
Partenaires connus: Dans l'ordre: le père de Bloody Mary, Bloody Mary, Mick Angel, Kenny Field, Hideyuki Makimura, Kaori Makimura
Date de naissance: 26/3/???? (Inconnu /le 26 mars d'après une décision de Kaori. C'est le premier jour où Ryô et Kaori se sont rencontrés. )
Status familiale: Orphelin
Taille: 191.4 cm
Poids: 77.3 kg
Mensurations: B105, W83, H91
Groupe sanguin: AB
But personnel: Séduire toutes les belles filles de la planète
Talents spéciaux

- Une aptitude extraordinaire au tir et au combat

- Mémoire photographique des dix dernières années

- Capacité d'imiter n'importe quelle voix

Loisirs

- Résoudre les situations difficiles

- Cabaret

Sports favoris

- Tir

Cocktail: XYZ (signal dans certain resto qu'on a besoin de City Hunter)
Armes

- Colt Python 357 Magnum avec un canon 4"

Voitures

- Morris Mini Cooper 1275 S Mk.1

 

:: Histoire personnelle ::

 

Ryô ne connaît ni son vrai nom, ni son âge. Il grandit sur un champ de batailles. Alors qu'il n'avait pas encore atteint l'âge de raison, il tenait déjà une arme à la main.  

A la suite d'un accident d'avion dont il fut le seul survivant, Ryô qui voyageait avec ses parents se retrouva perdu dans la jungle d'un petit état d'Amérique centrale où se poursuivait une longue guerre civile. Cet enfant de 3 ans erra plusieurs jours tout seul dans cette jungle et il trouva un village, un repaire de guérilléros. Pour pouvoir survivre, Ryô dut devenir soldat et apprendre l'art de la guerre, surtout à ne compter sur personne d'autre que sur lui-même. Entraîné depuis l'enfance, il devint un des meilleurs. Ces combattants du désespoir ne pensaient qu'à rester en vie au jour le jour, jusqu'à oublier le temps qui passait et leur âge. C'est pour cela que Ryô ignore sa date de naissance. C'est un de ses compagnons d'arme (Shin Kaibara) qui lui inventa le nom de Saeba, car à l'époque, tout ce qu'il savait, c'était qu'il s'appelait Ryô.  

 

C'est à cette époque où il était mercenaire et guérilléro qu'il rencontra Falcon. Sans l'avoir choisi, ils étaient dans des camps adverses. Pendant cette guerre, ils s'affrontèrent et Ryô le blessa gravement aux yeux. Tout est détaillé dans le tome 23 et 34. Depuis, Falcon voit mal et avec le temps qui passe, devient aveugle (tome28). Mais il n'y a ni haine ni rancune entre eux, juste une solide amitié et un respect profond (même s'ils ne l'avouent jamais, les hommes ont leur fierté...)  

A la fin de la guerre qui vit la victoire des troupes gouvernementales, Ryô et les rebelles furent exilés séparément. Il se réfugia aux Etats-Unis avec un camarade et ils rentrèrent dans le milieu. Ce camarade mourut peu de temps après et sa fille, Bloody Mary, prit sa place. Ryô s'occupa d'elle jusqu'à ce qu'elle puisse se débrouiller toute seule.  

Son dernier partenaire aux US fut Kenny Field, le meilleur chasseur de primes américain. Ryô fut obligé de le tuer au cours d'un duel (tome28) et avant de quitter le pays, il s'assura que Sonia Field, la fille de Kenny, mène une vie normale, loin du milieu.  

Il revint au Japon, son pays natal. Et tout en prétendant n'être qu'un simple gardien d'immeuble, il commença sa carrière de "nettoyeur", à Shinjuku, Tokyo (de la traduction originale du Japonais, "celui qui nettoie les rues")  

Après une période de vie en solitaire, il s'associa à Hideyuki Makimura, et à la mort de ce dernier, Kaori devint sa partenaire. Et l'aventure commença...  

 

:: Portrait ::

 

Ryô Saeba est un nettoyeur - un tueur à gages. Ses spécialités résident essentiellement dans l’investigation et le travail de garde du corps et parfois de tueur. Dans les rues de Tokyo, on le connaît par un certain nombre de surnoms. Son surnom publique est "l’étalon de Shinjuku". Parmi les plus redoutables mercenaires, il est connu sous le nom de Cityhunter. De fait, il ne reste que très peu d’hommes en vie qui connaissent la véritable identité de City Hunter.  

Un des talents de Ryô est d’avoir une ouïe très fine, ce qui est comparable à l’abilité d’Astro Boy. Il est aussi doué d’une voix incroyablement flexible. Il peut imiter la voix de n'importe qui, une fois qu'il l'a entendu.  

Cependant, son véritable et extraordinaire talent est celui du tir: un art dans lequel il est passé maître. Saeba est considéré comme le meilleur tireur d’élite, le champion du monde, catégorie "Professionnels".  

Ryô n'est pas comme le stéréotype des héros, sans muscles, asexué que vous pouvez trouver dans beaucoup de manga. Ryô est EXCELLENT dans ce qu'il fait. Il est capable de manier parfaitement n'importe quelle arme qui lui tombe sous la main. Il peut même se défendre et attaquer avec de simples billes, ce qui prouve qu'il est redoutable même désarmé.  

Son arme favorite, sa marque de reconnaissance, est un Colt Python 357 Magnum avec un barrillet 4", ajusté par un des meilleurs spécialistes et avec lequel il fait exactement tout ce qu'il veut, comme tirer 6 balles dans le même trou à une distance de 15 mètres.  

Il est aussi bon cuisinier. Il a une mémoire photographique de ce qui s'est passé pendant les dix dernières années. Il n'oublie jamais le visage d'une belle femme (sa mémoire ne lui joue des tours que pour servir une situation comique) Comme tous les hommes jeunes et séduisants des manga japonais, il a une récupération faciale étonnante.  

Sa voiture est une Austin Mini rouge qui est étonnamment rapide pour une aussi petite voiture. Mais elle est bien pratique car elle se faufile partout et elle est discrète.  

 

 

Ryô a également deux obsessions majeures : les femmes (cet obsédé sexuel est facilement distrait à la fois par les jolies femmes et les dessous féminins qu'il vole sans vergogne comme le grand-père de Ranma 1/2) et la nourriture (dans la version française, il fréquente beaucoup les restos végétariens, au lieu des love hôtels comme dans la version originale).  

Ryô aime travailler pour de magnifiques femmes, la plupart du temps en tant que garde-du-corps et/ou retrouver des personnes disparues, etc, et démanteler des réseaux de drogues ou de gangsters en même temps.  

Ryô est lubrique et il a l'instrument pour soutenir ce qu'il avance. Il en est si fier que confronté à un autre homme mieux armé, il peut entrer en état de choc, comme avec l'hypnotyseur/voleur Takashi. Il n'y aucun mystère à son surnom d'"Etalon de Shinjuku" ou celui qu'il préfère : "le 1er pervers du Japon". Si Kaori lui en donnait le choix, il n'hésiterait pas une secande entre une nuit avec une belle cliente et de l'argent, comme moyen de paiement. Ryô fait preuve de la plus grande ingéniosité pour séduire la belle (ou plutôt lui faire peur). Ses ruses les plus habituelles: visites nocturnes ou sous la douche, inventer une excuse pour éloigner Kaori, ses moccori attaques. Son incroyable énergie sexuelle et sa puissance sont probablement ce qui fait qu'il est si bon à ce qu'il fait. Il est capable avec son "instrument" de craquer les murs, une fenêtre pare-balles, et casser les poutres soutenant une maison (comme le café Cat's Eye). Dans la première affaire avec Kasumi Asô, il réussit à soulever un bloc de 100kg rien qu'avec son "instrument"!  

Il a aussi une peur irraisonnée de voler, sûrement à cause de l'accident d'avion qui a tué ses parents. (Dans la série anime, il y a quelques épisodes où Ryô vole. Mais c'était avant que le manga ne sorte avec sa phobie des avions. La série TV réécrivit le scénario de façon à ce que cette peur n'existe plus)  

 

 

:: Personnalité ::

 

Ryô est un homme d'un grand courage et d'une grande force. Derrière son air détaché de tout, il est compréhensif et engagé. Il est probablement l'homme idéal dans la conscience japonaise: grand, séduisant, fort sans excès, sensible, agissant comme il le fait pour épargner les sentiments des autres. Presque toutes les femmes qui l'ont côtoyé ont d'abord été dégoûtées par le comportement de Ryô, sa façon de se jeter sur elles à tout bout de champ. Mais après avoir entrevu le fond de son coeur, elles en tombent toutes amoureuses. A ma connaissance, la seule à être restée insensible au charme de Ryô est Miki, car son coeur appartenait déjà à Umibozu.  

Ryô est le type même du héros ou plutôt de l'anti-héros qui fait fondre le coeur des foules. Le courage qu'il montre face à l'adversité force l'admiration. Il est amusant et prend la vie comme elle vient sans trop penser à l'avenir. Dans ce métier, cela serait placer ses espérances trop haut.  

C'est là que réside toute la beauté et le drame de son histoire. Comme le devine Sara Nishikujo, Ryô utilise ses pitreries pour cacher une profonde tristesse. Il vit pleinement chaque jour sans doute pour compenser tous ces jours perdus pendant son enfance. Malgré son passé douloureux, il n'en reste pas moins un homme chaleureux et généreux, qui risque sa vie pour les autres.  

 

 

:: Secrets ::

 

Ryô est capable d'atteindre sa cible dans n'importe quelle condition (on dirait que se balle lui obéit, un peu comme Cobra avec son laser), il a une ouïe très fine qui lui permet d'entendre n'importe quel enclenchement d'armes, il ressent les tensions meurtrières de ses ennemis et de fait, les repère très vite.  

Les extraordinaires facultés de Ryô, sa rapidité, sa précision et sa force lui viennent de son passé. Il a grandi une arme à la main dans une guerre en Amérique centrale, après avoir perdu ses parents dans un accident d'avion. Ryô a été élevé par les deux plus redoutables guérilléros de leur faction, le père de Bloody Mary et Shin Kaibara.  

C'est ce dernier qui donna à Ryô son nom qui ignorait comment il s'appelait. Ryô semble avoir eu plus d'affection pour Kaibara qui avait des origines japonaises. Kaibara se prit d'affection pour Ryô et le considéra comme son propre fils. Ryô de son côté l'appela père.  

Mais, quand Kaibara vit que les guérilléros allaient perdre la guerre, il proposa un plan terrifiant: donner de la poussière d'ange (Angel dust) aux soldats. Cette drogue est capable de faire d'un homme une véritable machine à tuer, une bête qui en oublie même la mort. Le plan fut rejeté mais Kaibara donna du PCP à Ryô, à son insu. Ryô extermina à lui tout seul un bataillon du gouvernement mais la cruauté avec laquelle il le fit terrifia les guérilléros qui chassèrent Kaibara. Ryô, dans sa rage d'avoir été trahi, voulut tuer Kaibara mais il perdit: la haine aveuglait son esprit et il n'était plus qu'une bête, il avait oublié de se comporter en guerrier.  

 

:: Sa relation avec Kaori Makimura ::

 

Ryô aime profondément Kaori Makimura, mais il ne veut pas le lui avouer parce que cela mettrait la vie de sa partenaire en danger (plus qu'elle ne l'est). Kaori serait alors considérée comme le moyen de l'atteindre, puisque c'est la seule femme à laquelle il tient.  

Alors au lieu de lui témoigner son affection, il traite Kaori comme un homme, un simple partenaire de travail. Elle est devenue la seule femme à ne pas exciter Ryô (en apparence). Il se moque constamment de son aspect garçon manqué, de sa taille "épanouie", de sa poitrine "serrée" (alors qu'en fait elle est tout le contraire). Il se justifia une fois en disant: "Une femme peut tomber amoureuse pour la vie, je ne peux tomber amoureux que de temps en temps."  

Parfois, son amour transparaît dans certains épisodes du manga ou de l'anime. Dans l'anime, il ne dira à Kaori qu'il l'aime que deux fois, et à chaque fois, elle perd la mémoire. Et il ne l'embrassera qu'une fois, parce qu'ils risquaient fort de mourir.  

Dans le manga, il empêchera Mick Angel d'embrasser Kaori dans sommeil, même s'il avait affirmé que cela ne le gênait pas du tou. Et au tome 36, il finira par le lui avouer à demi-mot. Mais, c'était suffisant pour Kaori.  

 

 

 

 

 

 

Angelus City © 2001/2005