Accueil

News

Actualité

Réseau Angelus City

Staff

Project room

 

Story

Coeurs

Révélations

Personnages

Editions & Chapitres

    Index par affaire

    - Le Journal de CH

    - Fichiers Résumés 1 2 3

    - Fichiers Clients 1 2 3

    - Fichiers Criminels 1 2 3

    - Fichiers Gentils 1 2 3

    Liste des personnages

Glossaire

Dossiers

Galeries

Fanwork

Produits dérivés

Quizzes & Jeux

Faire une recherche

Laissez votre avis sur CH

Livre d'Or

Forum

Liens

Réseau Webotaku

Contact

 

CH Media City     

   Angelus City

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Personnages

Saeko NOGAMI + Miki

:: Fiche d'identité ::

 

Nom

: Umibozu (Sea monster / green turtle)
Vrai nom: Hayato IZYUIN (dont l'idéogramme veut dire faucon, Falcon en anglais)
Nom français: L'Eléphant / Mammouth / Umihotaru (dans les films)
Surnoms: Falcon / Ryô lui a aussi donné le surnom de l'Eléphant; dans la série TV, ça a été traduit par Mammouth
Voix japonaise: Tessho GENDA
Voix française: Michel BARBEY
Occupation: Nettoyeur professionnel / Barman dans le café de Miki, Cat's eye (qu'il est chou avec son tablier...)
Nationalité: Japonaise
Introduit(e): Chapitre 53 - Une demande de l'éléphant (Tome 13)
Sexe: Masculin

 

Partenaires connus: Miki (sinon, quand il était mercenaire, il a eu plusieurs camarades de guerre, comme le père de Maki Himuro ou encore Kenny Field)
Groupe sanguin: Inconnu
Talents spéciaux

- Maniement des armes lourdes

- Installation de pièges

Armes

- S&W M29 6"

- MG-42 Heavy Machine Gun

Voitures

- BMW 633i

- Ford Bronco

- Toyota Landcruiser

 

:: Histoire personnelle ::

 

Quand Ryô était encore en Amérique Centrale, Umibozu et lui se trouvaient dans des camps opposés. Ils se sont affrontés et Ryô le blessa aux yeux et depuis sa vue n'a fait que baisser. Mais, l'histoire est un peu plus complexe que cela, puisque c'est Ryô qui anéantit un régiment gouvernemental entier avec une sauvagerie impensable. C'était le régiment de Falcon dont il fut le seul survivant.  

 

Après la guerre, il se rendit au Japon et comme Ryô, devint un nettoyeur professionnel. Il est l'un des meilleurs et même Ryô l'admet. Une fois, Umibozu a dit qu'il était peut-être le seul à pouvoir tuer Ryô. Et leurs nombreux affrontements en duel qui se sont terminés en match nul, l'ont prouvé. Une fois tous deux installés à Tokyo, il est arrivé à Umibozu d'aider Ryô dans certaines affaires délicates à régler. Ils sont en quelque sorte devenus des amis, même si aucun des deux ne l'avouera jamais. Mais dès que l'un a vraiment besoin d'aide, l'autre part à sa rescousse sans qu'on le lui demande. Alors ils finissent le boulot ensemble sans un mot.  

 

Falcon est le bienfaiteur qui prit soin à distance de la fille d'un compagnon mercenaire mort des années auparavant. Grâce à lui, Maki HIMURO (Tome 13) devint une violoniste réputée. De même, pendant les années de guerre, il avait recueilli une jeune orpheline de 8 ans, Miki et lui enseigna tout ce qu'il savait dans l'art de la guerre, pour qu'elle puisse survivre. Il n'avait pas prévu qu'elle tomberait amoureuse de lui et qu'à force de persévérance, elle réussirait à devenir sa compagne. Le grand et fort mercenaire travailla au café Cat's Eye pour l'aider et c'est toujours drôle de le voir en tablier.  

 

:: Portrait ::

 

Sa taille est impressionnante et les gens qui le rencontrent pour la première fois s'enfuient en courant, d'autant plus que lorsqu'il sourit, on dirait une grimace agressive. Il est chauve et porte toujours des lunettes de Soleil. D'ailleurs, on ne voit jamais ses yeux dans le manga (de temps en temps, dans la série anime). Sa force est presque légendaire. Son dos est tellement large et puissant qu'il peut supporter l'impact de balles calibre 38.  

Ses connaissances en explosifs et en pièges de toutes sortes sont incomparables. Son arme favorite est un Smith&Wesson 44 Magnum avec un canon 6". Toutefois, la plupart du temps, il règle les problèmes avec un bazooka dans une main et une mitrailleuse automatique dans l'autre. Il est adepte des solutions radicales et ne fait jamais dans la dentelle.  

Il a un solide appétit (presque aussi solide que Ryô) et il peut engloutir des tonnes de nourriture et boire le whisky à la bouteille sous les yeux ébahis de Kaori.  

Malgré sa cécité, il garde des sens très développés. Il est capable d'atteindre la cible les yeux bandés ou de sentir une présence ennemie. Parfois, il lui arrive d'oublier qu'il est aveugle et de conduire, au grand dam de Ryô qui se trouve souvent sur le siège passager.  

 

Comme Ryô, la grande faiblesse d'Umibozu est vraiment surprenant pour un professionnel de son calibre. Il a une peur irraisonnée des chats: le moindre miaulement le paralyse. C'est plutôt drôle parce que ces animaux semblent beaucoup l'aimer. Apparemment, il serait allergique à ces petites créatures. Sa réaction en est terrible, pire que si une bombe explosait.  

 

Une dernière chose assez drôle sur Umibozu. Il n'est pas vraiment discret quand il essaie de se déguiser.  

 

 

 

 

 

:: Personnalité ::

 

Contrairement à Ryô l'extraverti, Umibozu est assez timide et renfermé. Il lui arrive fréquemment de rougir comme une tomate cuite, surtout quand il fait l'attention d'une belle femme. C'est un homme sensible qui peut pleurer rien qu'au son du violon de la fille de son ami défunt et en pensant au passé. Cette sensibilité qu'il essaie de cacher le rend presqu'aussi attachant que Ryô et c'est pour cette raison, sans doute que Miki lui est inconditionnellement dévouée. C'est difficile d'imaginer aussi qu'un pro comme lui puisse être un grand fan d'une actrice (Tome 3) et qu'il accepte de renoncer à son contrat contre un déjeuner offert par Ryô. En fait, il ne voulait pas vraiment la tuer, plutôt la sauver.  

 

Tout comme Ryô, il est confronté au dilemme de faire vivre ceux qu'il aime dans un monde dangereux et il doute souvent qu'il puisse les protéger. C'est pourquoi il garde ses distances avec Maki Himuro, lui assurant ainsi une vie normale et ce, sans jamais demander de récompense. Il n'a pas fait la même erreur qu'avec Miki. Il se sentit coupable de lui avoir volé sa vie de femme et pour la sauver d'un avenir dangereux avec lui, il se résigna à la quitter. En vain, bien sûr. L'amour de Miki était plus fort que lui.  

 

Umibozu a sa fierté de professionnel. Ca le vexe un peu que Ryô soit toujours la cible des autres nettoyeurs parce qu'ils le considèrent comme le meilleur. C'est un peu pour cette raison qu'il accepte la demande de Sonia Field qui voulait qu'il affronte Ryô pour venger son père. C'est sa dernière chance de battre Ryô avant qu'il ne devienne totalement aveugle.  

 

Cette cécité, il la doit à Ryô. Mais, il comprend que les circonstances de la guerre avaient voulu qu'ils soient dans des camps opposés et chacun faisant son devoir et essayant de survivre, il ne tient pas rancune à Ryô. Sans qu'aucun d'eux ne l'avouent jamais, ils sont amis. Il y a une compréhension respectueuse et implicite qui existe entre eux, de l'amitié. Sinon, pourquoi est-ce qu'Umibozu irait dire la vérité à Kaori sur la relation entre Ryô et Bloody Mary ou l'aiderait-il quand Ryô est dans une situation délicate?  

 

:: Sa relation avec Miki ::

 

La relation entre Umibozu et Miki fait écho à celle de Ryô et Kaori. Ils sont dans le même cas, sauf que Miki est une professionnelle également. Miki réussit à force de patience à convaincre Umibozu qu'ils peuvent être ensemble. Il l'accepte d'abord comme partenaire, malgré ses craintes d'être incapable de garder la femme qu'il aime auprès de lui et de pouvoir la protéger. Avec toute la dévotion de Miki, il ne pouvait donc pas lui refuser le mariage. Elle avait mis tant d'effort à faire sa robe de mariée. Le plus important, en fait, était de définir les choses, comme le disait Yuka Nogami à Ryô.  

 

 

 

 

 

Angelus City © 2001/2005